La maison du guêt, Mary Higgins Clark

Publié le par Philo

A la mort de sa mère, Nancy Harmon, jeune étudiante californienne, a épousé l'un de ses professeurs de quinze ans son ainé. Ils ont deux enfants, Peter et Lisa. Mais un jour, tout bascule. L'image de la famille parfaite qu'ils représentent vole en éclat.
Sept ans plus tard, Nancy a changé de nom et d'apparence. Elle s'est installée à Cape Cod où elle s'est mariée à Ray Eldredge, enfant du pays. Ils ont aussi deux enfants, Mickäel et Missy.
Aujourd'hui, 13 février c'est son anniversaire. La jeune femme envoie les enfants jouer dehors, se prépare un café, ouvre le journal, et soudain... Passé et présent se retrouve intimemt liés.
L'histoire se répète. Les enfants ont disparu. La police pense que Nancy a perdu la tête à la lecture de l'article qui la replonge inéxorablement dans ce passé qu'elle a désespérément tenté d' oublier.
Il faudra tout l'amour et toute la perspicacité de ses proches pour l' aider à démêler les noeuds de cette intrigue effarantes et rebondissante.


Comme la plupart des livres de cet auteur que j'ai lu, j'ai eu du mal à décrocher. On a les poils qui se hérissent et à chaque chapître il y a un nouveau rebondissement. Du grand suspens jusqu'à la fin. A lire absoluement si on aime cet auteur. Enfin ce n'est que mon humble avis...

En savoir plus sur l'auteur, ici.



Fiche :
Traduit par Anne Damour
Publié en 1975
Le Livre de Poche / Albin Michel (2001)
ISBN : 2-253-04144-0

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nicolas 26/06/2009 22:07

J'avais acheté ce "MHC" totalement au hasard, car il est moins connu que les autres. Il fait pourtant partie de mes préférés: le suspense est très efficace. Il fait partie des trois indispensables de la "reine du suspense", avec La nuit du renard, et la Clinique du Docteur H.