La maison du clair de lune suivi de Vol de routine, Mary Higgins Clark

Publié le par Philo

 A trente deux ans, Marie Holloway est une des photographes les plus reconnus de New-Yokk et de la côte est. Veuve depuis plusieurs années,, elle ne possède que quelques amis proches avec lesquels elle sort de temps à autre. C'est le cas de Neil Stephans et Lyam Moore.
C'est avec ce dernier qu'elle se rend à la reception annuelle du clan Moore, l'une des plus ancienne famille de Newport. Elle y retrouve par hasard Nuala Moore, son ex belle-mère, si importante aux yeux de l'enfant qu'elle était, qui sortit de sa vie plus de vingt ans auparavant après qu'elle eut divorcé du père de Maggie.
La vieille dame vit maintenant à Newport et partage son temps entre la sculpture, la peinture et des visites à ses amies vivant à la résidence pour personnes agées fortunées de Latham Manor. Nuala invite Maggie à séjourner quelques jours dans sa vieille maison pour combler toutes ces années perdues. Mais, à son arrivée à Newport, la jeune femme découvre horrifiée que Nuala vient d'être sauvagement assassinnée.
Refusant la thèse d'un cambriolage qui aurait mal tourné, Maggie essaie de comprendre ce qui s'est vraiment passé. Pourquoi Nuala était-elle revenu sur sa décision d'emménager à Latham Manor ? Tous les protagonistes de cette histoire semblent avoir un secret bien caché. Et que peuvvent signifier les cloches victoriennes que Maggie découvre sur les tombes de plusieurs vieilles dames recemment décédées ?
Tant de questions auxquelles Maggie va essayer de répondre avec le soutien de son ami Neil. Seulement, se faisant, elle met sa propre vie en danger. Neil saura-t-il la sauver ?



Mary Higgins Clark nous entraîne comme à son habitude dans un univers où le suspens est présent chaque fois que l'on tourne une page. Dès le début, impossible de décrocher.
Presque tous les personnages, introduits chacun par des chapîtres différents, ont un secret et chacun d'eux pourrait être le coupable. Bien avisé celui qui trouvera lequel est celui qui a tué Nuala Moore.
Un grand livre dans lequel l'auteur exerce tout son talent autour de personnages très bien croqués et d'une surprennante intrigue.
Du grand Mary Higgins Clark. Envoûtant !

En savoir plus sur l'auteur, ici.
 


Fiche :
Traduit par Anne Damour
Publié en 1996
France Loisirs (1997)
ISBN : 2-7441-0428-0

Commenter cet article