Geisha, Arthur Golden

Publié le par Philo

 

Dans les années trente, au Japon, Chiyo Sakamoto vit auprès de ses parents et de sa soeur dans un petit village de pêcheur de la région de Kyoto. Elle mène une enfance pauvre mais heureuse dans sa petite "maison ivre" comme elle la surnomme. Sa vie est rythmée par les baignades et les visites au port de pêche où travaille son père.
Lorsque sa mère tombe malade atteinte d'un cancer des os, son père très âgé, accepte de confié Chiyo et sa soeur Satsu à son patron. Ce dernier va vendre les deux enfants à une maison de Geisha, une "okiya" du quartier de Gion à Kioto. Satsu considérée indigne de recevoir l'enseignement de geisha est revendue et séparée de sa petite soeur.
Exilée et séparée de ce qu'elle a toujours connu et aimé, Chiyo va devoir apprendre à devenir geisha.
Elle deviendra, au prix de moultes souffrances et humiliations, Sayuri Nitta, une geisha des plus aimées et populaires du Japon.

 


Ce livre est une peinture d'une certaine société niponne du milieu du XXème sicle. Ecrit sous forme de mémoires, il traite sans tabou de l'éducation et de la vie d'une geisha. Un univers tout autre et beaucoup plus dur que ce que l'on pourrait croire, bien plus éloigné en tout cas de l'image de luxure et de débauche que l'on a souvent. Un monde cruel régi par des règles très complexes.
Arthur Golden s'immerge totalement dans ce personnage de femme au point que l'on finit par oublier que ce n'est qu'un roman pour être transporté dans cette okiya de Gion.
Le style poétique illustre parfaitement l'esprit et la philosophie orientale. Un seul bémol, émotionnellement parlant, je n'ai pas réussi à m'investir dans l'histoire. Ce livre reste néanmoins un très bon moment de lecture. Arthur Golden qui connait parfaitement la société japonaise nous livre un roman très instructif,  à la lecture aisée. Je le recommande.

En savoir plus sur l'auteur, ici.


Fiche :
Traduction : Annie Hamel
Publié en 1997
Editions France Loisirs (1999)
ISBN : 2-74-2794-9

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Brize 29/05/2008 21:25

Le livre est effectivement très agréable à lire et j'ai bien aimé le film, aussi !

philo 19/05/2008 17:44

Ca me fait plaisir de vous donner envie de lire ces livres que j'ai aimé. Quant au film, je ne l'ai pas vu. Mais dès que j'en aurai l'occasion...

PetiteMarie 19/05/2008 16:03

J'ai beaucoup aimé ce livre ! J'ai même acheté le film (réussi lui aussi)

sybilline 18/05/2008 23:20

J'avais entendu parler de ce livre, mais ton article très éclairant me confirme que cette lecture vaut la peine. Merci pour cette référence!