Mon père, Eliette Abécassis

Publié le par Philo

 

Héléna a adoré son père. Elle lui a sacrifié sa vie de femme. Depuis sa mort, elle vit absoluement seule, refermée sur elle-même, ne sortant presque pas de son appartement par peur du monde extérieur.
Un jour, elle reçoit une lettre d'un certain Paul, qui se dit être son demi-frère et dont elle n'a jamais entendu parler. Elle accepte de le recevoir et ensemble, ils vont rechercher des informations sur le passé de leur père, afin de découvrir la vérité sur ce secret qu'il a emmené avec lui dans la tombe.


Un livre introspectif sur la relation au père et sa complexité. Sur ce que cette figure reprèsente : tout pour l'un, un grand vide à combler pour l'autre. Un livre sur le besoin impératif que l'on ressent à découvrir la vérité sur nos origines quelque soit la force de la peur et des doutes qui peuvent nous assaillir au cours de notre quête et quelque soit le prix à payer.
Une analyse tout en finesse d'un amour sincère, total, mais qui va se révéler totalement destructeur.
Eliette Abécassis nous livre un texte tout en émotion et en sensibilité susceptible de réveiller en chacune de celles qui ont connu la douleur de la perte du père un grand nombre d'échos familiers.
Que sommes nous, comment se reconstruire après la perte du pilier central de notre existence ?

Un très grand merci à Sybilline qui m'a permis de découvrir cette « petite perle ».

En savoir plus sur l'auteur,ici.


Fiche :
Publication : 2002
Edition du Livre de Poche (2004)
ISBN : 2-253-06773-3

Commenter cet article

Fantasio 06/08/2008 06:52

Oui, c'est un livre que j'avais bien aimé également.

sybilline 04/08/2008 14:33

Ta critique est extrêmement pertinente et juste, Philo. C'est un roman bouleversant et dur, où l'on voit les ravages que cause un père trop possessif, et secret..
Je suis contente que tu l'aies si bien apprécié