Jane Austen et le prisonnier de Wool House, Stéphanie Barron

Publié le par Philo

Nous sommes en 1807 à Southampton en pleine période de guerre navale entre la France de Napoléon et l'Empire britannique. C'est là que vivent Jane Austen et son frère Franck, capitaine de la Royal Navy, momentanément sans vaisseau.
Le meilleur ami de Franck, le capitaine Tom Seagraves, est accusé par son premier lieutenant Eustace Chessyre, du meurtre d'un capitaine français alors que ce dernier venait de se rendre. Le cas est grave car il est contraire aux lois de la guerre et Aggraves risque la pendaison... Frank, convaincu de l'innocence de son ami va tout mettre en œuvre pour le sauver. Mais l'affaire est complexe et l'arme du crime est bien le poignard de Seagrave...


Stéphanie Barron a écrit plusieurs romans inspirés des courriers et des notes personnelles de Jane Austen. Celui-ci est le sixième. Écrit sous forme de journal intime, ce roman, à mi-chemin entre policier et peinture sociale est captivant, sans temps mort et réserve nombre de surprise.
Les faits se déroulent à Southampton au début du XIXème siècle dans le milieu de la société navale.
De premier abord dubitative, l'idée de mettre Jane Austen en situation et de lui faire vivre des aventures qu'elle n'a probablement pas vécu me paraissait quelque peu saugrenue. Mais bon, devant l'insistance de ma libraire, je me suis laissée tenter.
Ce fût une très agréable surprise. J'ai été séduite par le style très XIXème, qui nous replonge immédiatement dans l'époque. L'écriture est enlevée, non dénuée d'humour.
La description des lieux et des situations « à l'anglaise » avec force détails nous transporte dans les rues de Southampton et dans son atmosphère maritime.
L'analyse sociale faite à partir des écrits de Jane Austen est également d'une grande précision et me semble-t-il d'une grande justesse.
Le rythme soutenu de l'intrigue ne laisse aucun répit. On ne s'ennuie à aucun moment.
A découvrir pour les amateurs de littérature anglaise et les amoureux de Jane Austen.

En savoir plus sur l'auteur, ici.

Fiche :
Traduction : Patricia Christian
Pubication : 2001
Edition du masque (2006)
ISBN : 2-7024-3187-9


 

Commenter cet article