Un chasseur de lions, Olivier Rolin

Publié le par Philo

Dans ce roman, il y a Eugène Pertuiset, un aventurier français de la fin du XIX siècle, peintre raté, pittoresque, véritable incarnation du Tartarin de Daudet, rêvant de gloire, balourd, hâbleur, à la limite du grotesque.

Il y a aussi le narrateur qui fait sa connaissance dans les années 1980, au détour d'une lecture et retrouve sa trace quelques vingt ans plus tard, lors d'une visite au Musée de Sao-Paulo, dans un tableau de Manet, le chasseur de lion.

Et enfin, il y a Manet, incarnation de l'élégance et de la grâce, érudit et révolutionnaire.

La trame du livre est l'étonnante amitié qui lie ses deux hommes que tout oppose. Le premier (Pertuiset) est en admiration devant le génie et la finesse du second, qui, lui, apprécie l'appétit de vivre et la gouaille de ce comparse qui sait l'amuser par ses récits et le faire voyager, lui, qui, a seize ans avait embarqué dans la Marine.

Le lien de l'histoire est l'auteur-narrateur qui, parti sur les traces de la vie de ces deux personnages et la sienne, nous entraîne dans un délicieux chassé-croisé. Une promenade tout à la fois dans et hors du temps où l'on voyage tour à tour :

En Afrique, en Amérique du Sud dans le sillage des rocambolesques aventures d'un Pertuiset, chasseur de lions, vendeur d'armes, explorateur ;

Puis à Paris, au gré des rencontres de Pertuiset et de Manet où l'on croise Berthe Morisot, Mallarmé, Zola, Degas, et quelques autres personnages féminins hauts en couleurs.

On revit des révolutions péruviennes, la Commune, la Semaine Sanglante, tout cela relié au présent par les souvenirs propres au narrateur de ces mêmes lieux dans lesquels il a à son tour inscrit ses pas et de ses anecdotes sur les rencontres qu'il y a fait.

Un livre passionnant, pourtant parfois dur à suivre tant les bonds entre présent, passé proche et lointain sont fréquents : l'auteur semble être un fervents adepte des associations d'idées ! Associations quelquefois déroutantes d'ailleurs.

Un roman d'une très belle plume, émaillé de références littéraires et artistiques, imagé à la manière de Manet : certaines scènes sont décrites de telle manière qu'on les visualise comme des tableaux impressionnistes.

Un livre très romanesque pour qui aurait envie de faire un beau voyage. 


En savoir plus sur l'auteur, ici.


 

Fiche :

Publication 2008

Éditions du Seuil

ISBN : 978-2-02-084649-3


Commenter cet article

Fantasio 20/12/2008 07:45

J'avoue que je ne connais pas cet écrivain. Ce livre est tentant...