A quoi rêvent les loups, Yasmina Khadra

Publié le par Philo

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51W87Y15R8L._SL160_.jpg

Quatrième de couverture :

Alger, fin des années quatre-vingts. Parceque les islamistes qui recrutaient dans l'énorme réservoir de jeunes vulnérables ont su l'accueillir et lui donner le sentiment que sa vie pouvait avoir un sens ; parceque la confusion mentale l'a conduit à s'opposer à ses amis et à tous ses repères ; parceque la guere civile qui a opposé les militaires algériens et les bandes armées islamistes fut d'une violence et d'une sauvagerie incroyable, l'abominable est devenu concevable et il l'a commis. Voici l'histoire de Nafa Walid, un jeune garçon qui rêvait de gloire, avant de se réveiller au coeur même du cauchemar.


 

gif_anime_puces_245.gifYasmina Khadra décortique avec beaucoup d'objectivité d'une part l'itinéraire psychologique et affectif de ce jeune homme paumé, déçu par son rêve de célébrité qu'il voit s'éloigner de jour en jour dans l'exercice d'un job qu'il n'ailme pas, déçu par sa famille qui ne le comprend pas ; d'autre part la manière dont les islamistes ont su profiter de cette faiblesse pour l'enrôler et lui faire croire évidentes et normales ces actes que quelques mois auparavant il réprouvait. Une descente progressive et inévitable vers l'horreur. et la perte de son humanité dans l'atmosphère politique chaotique de l'Algérie dans ces années 80.

Un livre noir, sans concession, parfois très violent, qui vous nous l'estomac et laisse un goût amer. Un opus dont j'ai eu du mal à lire certains passages, qui malgré sa brièveté est dur à digérer et que je déconseillerai aux âmes sensibles.  Mais des pages où l'auteur fait montre une fois de plus de sa connaissance de la psyché et des milieux extrêmistes écrit dans ce style direct, quasi journalistique et très imagé qu'il semble affectionner et que l'on retrouve notamment dans "Les sirènes de Bagdad".

 

En savoir plus sur l'auteur, ici.


 

Fiche :

Publication :  1999

Editions :  Presse Pocket 2007

ISBN : 978-2-266-13282-4


Commenter cet article