Mystère rue des Saints-Pères

Publié le par Philo

Paris 1889. L'exposition universelle bat son plein. Victor Legris, libraire, vient visiter le clou de cet évènement : la Tour Eiffel ! Il y rencontre son associé : Kenji Mori et un ami journaliste, Marius Bonnet, qui lui propose un poste de chroniqueur dans son journal, le Passe-Partout.

Leur rendez-vous est malheureusement interrompu par une mort subite : une femme s'écroule, suite à une piqûre d'insecte.

Ce sera la première d'une série de morts étranges qui vont jetés un vent de panique sur l'esplanade du Trocadéro.

Victor Legris, intimement persuadé que l'une des personnes gravitant autour de lui est en cuse, décide de mener l'enquête.


gif_anime_puces_216.gifAu delà d'une énigme simple mais astucieuse et d'une enquête finement menée, ce livre vau surtout par la plongée rafraîchissante qu'il nous offre dns ce paris du XIXème, ensemble de "petits villages" et non métropole avec son ambiance surannée, fiacre, train à vapeur... Les descriptions de l'auteur qui m'ont très souvent évoquée les peintures de Monnet donnent à cette histoire une extraordinnaire vie : on voit et on respire ce Paris d'une autre époque.

J'ai donc fait, vous l'aurez deviné un très jolie balade dans un Paris coloré et vivant. Vivement que le tome deux arrive sur mes étagères !

 

En savoir plus sur l'auteur, ici.


Fiche :

Publication : 2003

Editions : Folio 10/18 (2010)

ISBN : 978-2-264-03491-5

Commenter cet article

Philo 16/12/2010 16:53



Oui, chef !



Fantasio 16/12/2010 07:17



Ah nan ! Il faut que tu attaques vite le deuxième.



Philo 14/12/2010 16:57



J'ai apparemment fait une bonne pioche dans ta bibli. J'ai hâte de lire la suite même si je voudrais d'abvord diminuer un peu ma Pal. J'attend ton billet sur le cinquième tome donc !



Fantasio 12/12/2010 07:24



Ce premier tome ne sert finalement qu'à découvrir les personnages de la série. Le décor est planté. Le tome deux (La disparue du Père Lachaise) est nettement plus passionnant au niveau de
l'intrigue. Le troisième (Le carrefour des écrasés) est, si possible, encore meilleur et je viens de terminer le quatrième volume (Le secret des Enfants rouges) il y a peu. Je l'ai trouvé
extraordinaire. Le billet concernant ce dernier livre sera sur mon blog en février 2011...


Je pense vite attaquer le tome cinq car cette série policière est vraiment hors du commun. On se trouve vite totalement immergé dans le Paris de la fin du XIX° siècle et l'on vit
littéralement à cette époque avec les protagonistes de ces histoires. Au fur et à mesure des volumes, les personnages prennent de l'ampleur et les histoires de la densité. Bref, je suis
totalement séduit par ces bouquins.