Solstice d'hiver, Rosamünde Pilcher

Publié le par Philo

Elfrida est une ancienne actrice à la fois un rien excentrique et d'une générosité peu commune. A la mort de son compagnon, elle quitte Londres et s'installe dans un petit village. Elle s'y lie d'amitié& avec ses voisins : Oscar Blundelle et sa riche épouse. Suite au décès tragique de celle-ci, Oscar décide de se rendre en Ecosse dans une propiété familiale qu'il possède. Elfrida accepte de l'accompagner. Vont les y rejoindre les nièce et petite-nièce d'Elfrida ainsi qu'un inconnu bloqué par une tempête de neige.

Ces cinq personnes brisées par la vie vont se (re)construire et se (re)trouver peu à peu au contact les uns des autres.

 

gif_anime_puces_245.gif

Une lecture facile, pleine de bons sentiments, parfois drôle, parfois émouvante,. J'ai néanmoins déploré l'approche un peu trop romanesque qui enlve à l'histoire une certaine profondeur et m'a laissé quelque peu frustrée. Rosamünde Pilcher a commencé sa carrière d'auteur par l'écriture de romans "à l'eau de rose" et on en ressent beaucoup plus l'influence ici que dans Retour en Cornoualles ou Les pêcheurs de Coquillage.

Ce livre reste néanmoins une très belle histoire sur le deuil : celui d'une personne ou d'une relation, qui prouve s'il en est besoin que ce chemin ne peut-être parcouru que seul, et que chacun le vit de manière différente. L'autre, même s'il traverse une épreuve semblable ne peut-être qu'un roc où se reposer un instant sur cette route longue et difficile.

En conclusin un roman qui, s'il ne ne me laissera pas un souvenir impérissable m'aura permis de passer quelques agréables soirées.

 

En savoir plus sur l'auteur, ici.

Fiche :

Traduction : Colette Vlérick

Publication : 2000

Editions Presse Pocket 2006

ISBN : 978-2--266-12700-4

Publié dans Littérature anglaise

Commenter cet article

sybilline 19/05/2010 10:07



Euh, ici j'hésite...



Fantasio 27/04/2010 07:08



Pas trop mon truc les romas à l'eau de rose.