ZWEIG Stefan

Publié le par Philo

(28 novembre 1881 -  22 février 1942)

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:3r4W_qeGTO4iKM%3Ahttp://blogs.mollat.com/litterature/files/zweig-k.jpgNé à Vienne, d'un père juif riche tisserand et d'une mère issu d'une famille e banquier italien, il étudie la philosophie et l'histoire de la littérature. Sa famille est croyante mais modérée.Avant la première guerre mondiale il voyage beaucoup en Europe d'abord puis en Inde et aux Etats-Unis. Il s'engage dans l'armée autrichienne en 1914 mais reste un pacifiste convaincu. Durant la guerre il s'unit avec d'autres intellectuels, dont Romain Rolland dans un pacifisme actif. A la fin de la guerre, il prône l'unification de l'Europe face à la montée du nazisme en Allemagne.
Hormis Romain Rolland, il compte parmi ses amis, Sigmund Freud, Emile Verhaëren.
Sa vie est bouleversée par l'arrivée d'Hitler au pouvoir. Dés les premières persécutions, il quitte l'Autriche pour l'Angleterre (Bath puis Londres).
En 1941, il part pour le Brésil et s'installe à Rio. Effondré par l'anéantissement de ses rêves pacifistes  et humanistes d'union des peuples il se donne la mort.


Bibliographie

Cordes d'argent, poésie (1901),
L'étoile au-dessus de la forêt, (1903)
Les prodiges de la vie (1904)
Dans la neige (1904)
L'amour d'Erika Ewald (1904)
La marche (1904)
La croix (1905)
Les guirlandes précoces, poésies (1907)
Thersite, théâtre (1907)
Emile Verhaëren, biographie (1910)
La maison au bord de la mer, théâtre (1911)
Jérémie, théâtre (1916)
Amok ou le fou de Malaisie, nouvelle (1922)
La confusion des sentiments, nouvelle (1926)
Volpone, théâtre (1927)
La ruelle au clair de lune (1927)
Deux grands romanciers du XIX siècle : Balzac Dickens, biographie (1927)
Les heures étoilées de l'humanité (1927)
Lettre dune inconnue, nouvelle (1927
Marceline Desbordes Valmore, son oeuvre (1928)
Dostoïevski, biographie (1928)
Romain Rolland, biographie (1928)
Vingt quatre heures de la vie d'une femme, nouvelle (1929)
Le voyage dans le passé (1929)
L'agneau du pauvre, théâtre (1930)
Nietzsche, biographie (1930)
Casanova (1930)
Joseph Fouché (1930)
Destruction d'un coeur (1931)
La gouvernante (1931)
Le jeu dangereux (1931)
Souvenirs sur Emile Verhaëren (1931)
Sigmund Freud, biographie (1932)
La guérison par l'esprit, traité (1932)
Marie-Antoinette, biographie,  (1933)
Erasme, biographie (1934)
La peur et autres nouvelles (1935)
Marie Stuart, biographie (1935)
Conscience contre violence (1936)
Le chandelier enterré (1937)
Le combat avec le démon : Kleist, Hölerlin, Nietzsche (1937)
Trois poètes de leur vie  : Stendhal, Casanova, Tolstoï (1937)
Magellan (1938)
La pitié dangereuse (1939)
Un soupçon légitime (vers 1940)
Essai sur Tolstoï (vers 1940)
Amerigo, récit d'une erreur historique (1941)
Le Brésil, terre d'avenir (1942)

A titre posthume:

Le joueur d'échecs (1943)
Le monde d'hier, souvenirs d'un européen, autobiographie (1944)
Brûlant secret (1945)
Histoire d'une déchéance
Le comédien métamorphosé
La femme et le paysage
La nuit fantastique
La légende de la troisime colombe
Au bord du lac Léman
La contrainte
Un mariage à Lyon
Ivresse de la métamorpphose
Clarissa
Conte crépusculaire
Virata
Rachel contre Dieu
Les deux jumelles
Balzac, le roman de sa vie
Hommes et destins
Montaigne, essai
Wodrak

Commenter cet article